Les 4 raisons de ne PAS faire appel à un avocat pour son entreprise

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +
  • La responsabilité civile professionnelle: Les avocats font souvent faire valoir la responsabilité civile professionnelle lorsqu’ils veulent vendre leurs services à des chefs d’entreprise. Cela induit que le client est protégé car les avocats engagent leur responsabilité lors de leur prestations. Mais dans l’immense majorité des cas, ce sont toujours les directeurs d’entreprise qui sont poursuivis en justice et condamnés. Souvent, les directeurs d’entreprise se repose sur leur avocat en pensant que puisqu’ils ont un avocat, ils sont protégés. C’est tout simplement faux.
  • Vous êtes l’unique responsable légal de votre organisation: On entend souvent nulle ne peut ignorer la loi. Votre organisation et vous même sont responsables devant la loi française. C’est donc au chef d’entreprise qu’il revient de connaître la loi. On ne peut pas déléguer cette responsabilité légale à un avocat.
  • Faire la différence entre obligation légale et prestation privée: Souvent on nous fait croire que l’on ne peut rien faire sans un avocat. Pourtant la loi des affaires n’incluent jamais l’obligation légale d’embaucher un avocat.
  • être conscience des risques: Le risque zéro n’existe pas. Plutôt que de penser que vous serez protégé grâce à votre avocat, il est préférable d’être conscient des risques légaux.
  • Tout est accessible grâce à l’internet: Aujourd’hui la loi française est disponible sur legifrance, elle est traduite sur service-public.fr. On peut également écrire aux URSSAFs et aux services des impôts.
  • Les fonctionnaires des services publics sont sous-utilisés: Je pense qu’il est possible de souvent faire des

Partager sur :

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.